EPISODE DE POLLUTION

Un épisode de pollution correspond à une période, où les concentrations de polluants dans l’air ne respectent pas ou risquent de ne pas respecter les niveaux réglementaires, selon des critères prédéfinis.

A quoi correspondent les niveaux de pollution ?

Deux niveaux réglementaires sont définis :

  • le seuil d'information et de recommandation : niveau au-delà duquel une exposition de courte durée présente un risque pour la santé humaine de groupes particulièrement sensibles au sein de la population et qui rend nécessaire l'émission de recommandations sanitaires, ainsi que des recommandations pour la réduction de certaines émissions.
  • le seuil d'alerte : niveau au-delà duquel une exposition de courte durée présente un risque pour la santé de l'ensemble de la population ou un risque pour la dégradation de l'environnement, justifiant l'intervention de mesures d'urgence. Le niveau d'alerte sur persistance est déclenché lorsque le dépassement du seuil d’information et de recommandations est constaté durant deux jours consécutifs.

Le tableau suivant présente les différents seuils réglementaires de la procédure d'information et d'alerte, en microgramme par mètre cube d'air (µg/m3), en moyenne horaire, pour le dioxyde de soufre, le dioxyde d'azote, l'ozone et les particules en suspension PM10.

 

LES VALEURS RÉGLEMENTAIRES DES ÉPISODES DE POLLUTION DE L’AIR

SEUIL DÉFINIS PAR 
L’ARTICLE R.22-1 
DU CODE 
DE L’ENVIRRONNEMENT

OZONE(O3)
MOYENNE HORAIRE

DIOXYDE D’AZOTE
(N2O) MOYENNE HORAIRE

DIOXYDE DE SOUFFRE
(S2O) MOYENNE HORAIRE

POUSSIÈRE EN 
SUSPENSION (PM10)
MOYENNE JOURNALIÈRE

SEUIL D’INFORMATION 
ET DE RECOMMANDATION
(SIR)

180 μg/m3

200 μg/m3

300 μg/m3

50 μg/m3

SEUIL D’ALERTE
(SA)

SEUIL 1: 
240 μg/m3 pendant 3H consécutives.

SEUIL 2: 
200 μg/m3 pendant 3H consécutives.

SEUIL 3: 
360 μg/m3.

400 μg/m3 pendant 3H consécutives.

OU

Persistance
200 μg/m3 pendant + 2 jours consécutives.

500 μg/m3 pendant 3H consécutives.

80 μg/m3 (seuil admis par le CSHPF).

OU

Persistance
50 μg/m3 pendant + 2 jours consécutives.

Source : Décret n°20-1250 du 21 octobre 2010 relatif à la qualité de l'air et Arrêté du 26 mars 2014 relatif au déclenchement des procédures préfectorales en cas d'épisodes de pollution de l'air ambiant.μg/m3: microgramme par mètre cube d’air CSHPF: Conseil Supérieur d’Hygiène Publique de France Persistance NO2 si la procédure d’information et de recommandation pour le dioxyde d’azote a été déclenchée la veille et le jour même et que les prévisions font craindre un nouveau risque de déclenchement pour le lendemain. Performance PM10: si l’épisode de pollution aux particules PM10 est caractérisé par  constat de dépassement du seuil d’information et de recommandation (modélisation intégrant les données des stations de fond) durant deux jours consécutifs et prévision de dépassement du seuil d’information et de recommandation pour le jour même et le lendemain.

HISTORIQUE DES ÉPISODES DE POLLUTION


VOICI LES RÉSULTATS
DATE DE L'ALÈRTE POLLUANTS ZONES CONCERNÉES NIVEAU DÉPASSÉ COMMUNIQUÉ
<% data.date %> <% data.Polluants %> <% zone %> <% data.Seuils %>
Aucun épisode de pollution ne correspond à votre requête.